Implantologie basale

Implantologie basale

--- Le concept de l'implantologie basale :
L'implantologie basale est « une spécialité dans la spécialité ». Elle permet de traiter facilement les atrophies extrêmes sans avoir recours à des greffes osseuses lourdes. Elle se pratique avec des implants spécifiquement conçus pour cet usage que sont les diskimplants, les implants à plaque d'ostéosynthèse et les implants ptérygoidiens. Ainsi on adapte les implants à l'os et non l'inverse. De ce fait l'implantologie basale est moins invasive car elle ne nécessite pas de prendre de l'os dans une autre partie du corps pour réaliser des greffes.
Avec l'implantologie basale, ce sont 99% des patients qui peuvent être équipés de dents fixes sans recours aux greffes osseuses. Les échecs suites aux greffes peuvent même être repris avec succès.
L'implantologie basale repose aujourd’hui sur 30 ans d'expérience et fait partie des données avérées de la science.

 

--- Le plan de traitement en implantologie basale :
Le plan de traitement pour les patients traités avec l'implantologie basale est le suivant : Après étude du cas et analyse pré-opératoire à partir d'une radio panoramique et d'un scanner, la chirurgie est réalisée avec la mise en place des implants dans l'os. Les empreintes sont prises en fin d'intervention. Après 24 à 48 heures, l'esthétique et l'occlusion sont validées. 48 heures plus tard, un bridge de transition très rigide de longue durée est placé. Ainsi, nos patients sont équipés de dents fixes sur leurs implants en un temps court entre trois à quatre jours après la chirurgie. Cette prothèse de transition est durable plusieurs mois voire plusieurs années. Un bridge en céramique ou en zircone pourra être envisagé ultérieurement.